CHAIRE INNOVATIONS ORGANISATIONNELLES EN SANTE (INOS)
Le soin en transition
INOS

Présentation

La chaire Innovations organisationnelles en santé (INOS) est une chaire de Grenoble IAE. Dans un contexte de transitions, de transformations des organisations de santé et de la santé publique, les institutions incitent fortement à l’innovation.

La chaire se donne pour fonction de mieux connaître et comprendre ces expériences d’innovations, d’apprécier leur valeur ajoutée, leur degré d’irréversibilité, leur degré de reproductibilité et de faciliter leur conception et déploiement. Les innovations organisationnelles sont des innovations de procédés, pouvant être soutenues par des technologies, et remettre en cause les frontières établies du soin.

La chaire se concentre sur deux domaines principaux d’innovations organisationnelles en santé, sans s’y restreindre, l’évolution des pratiques professionnelles et les nouveaux modes de coordination, au sein de trois axes :
- les innovations de pratiques
- les dispositifs innovants
- les transitions organisationnelles en santé
 

La chaire INOS est un espace d’activité collective et de fertilisation croisée qui regroupe des acteurs de la recherche, de l’enseignement et des organisations de santé intéressés par les innovations du secteur. Aussi, la chaire INOS a à cœur d’approfondir le lien entre les innovations organisationnelles en santé et les pratiques de mobilisation des ressources humaines, entre autres, au travers de son inscription dans la formation des managers en santé (cadres de santé).

Détails de la chaire Innovations organisationnelles en santé

Plusieurs approches sont étudiées par ses membres :
  • Le comportement (voire cognition) individuel et collectif en situation
  • Les dispositifs au sens large (gouvernance, parcours)
  • Les groupes professionnels.
Ils investissent des contextes variés dans lesquels l’innovation est émergente ou imposée / cadrée, comme :
  • L’hôpital, avec par exemple : des situations d’innovations de pratiques individuelles et collective (hypnose, art-thérapie ; design de transition), voire managériale
  • Les liens entre hôpital et territoire (villes notamment), avec des nouvelles formes d’organisation (CPTS, MSP) et d’évolutions dans les professions (délégations de tâches)
  • Les personnes âgées en perte d’autonomie avec leur proche aidant, en observant notamment les nouveaux modes de gouvernance multi acteurs et nouvelles formes organisationnelles en réseau
  • Les parcours d’insertion dans le domaine du médico-social
  • La prise en compte du vécu des patients au sein de parcours institutionnalisés et lors d’intégration de pratiques innovantes / alternatives
  • L’essor des plateformes digitales en santé
  • Les living labs en santé
La chaire œuvre également à la diffusion des connaissances produites :
  • Dans le M2 « GRH et Santé » (Grenoble IAE et IFCS de Grenoble), la chaire participe à l’organisation de cours-conférences pour les étudiants cadres de santé autour de thèmes phares des innovations organisationnelles du secteur, comme : humanités médicales, robotique et éthique, nouvelles formes de coopérations professionnelles, concurrence et Ehpad
  • La création de petites études de cas pouvant bénéficier aux étudiants du M2 « GRH et Santé » mais aussi pour d’autres (Master GRH, MAE, pharmaciens)
La chaire est donc :
  • Un lieu d’échange entre experts de la recherche, dans les organisations de santé, et la formation
  • Un espace de fertilisation croisée
  • Un outil pour soutenir des projets de recherche partenariale avec une double visée : la création de connaissances actionnables et sa diffusion dans des formations diverses
  • Un espace de rencontres entre acteurs intéressés par l’innovation organisationnelle en santé
Activités de la chaire :
  • Développement de projets de recherche partenariale et appliquée
  • Publication académique (articles de recherche) et valorisation
  • Organisation de séminaires et ateliers
  • Diffusion des connaissances et soutien à la formation
  • Echange de pratiques et dialogues entre praticiens et chercheurs


 

Agenda

à venir

Publications des membres

  • Canolle, F., Pierron J.-Ph., & Vinot D. (2023). Le soin en démesure. Seli Arslan.
  • Canolle, F. (2023), Le chercheur en contexte de soins pallatifs : l’art comme méthode, In : Le soin en démesure, Seli Arslan.
  • Canolle, F., Bernard, N., & Vinot, D. (2023). Quand l’art-thérapie soigne les soignants : Les effets des productions artistiques des patients sur la qualité de vie au travail des personnels soignants en cancérologie. 1. In Annales des Mines-Gérer et comprendre (No. 2, pp. 14-29). Cairn/Softwin.
  • Canolle, F., Antonić, D., Nova, A. C., Goncharuk, A., Melo, P., Raposo, V., & Vinot, D. (2022). Advancement of Efficiency Evaluation for Healthcare. In Intelligent Systems for Sustainable Person-Centered Healthcare (pp. 91-118). Cham: Springer International Publishing.
  • Cret, B., Guilhot, N., Capgras, J. B., & Pascal, C. (2022). 07. La coopération entre professionnels et organisations de santé en action : les Maisons de santé pluri-professionnelles à l’épreuve de l’analyse néostructurale. Politiques & management public, 39(3), 439-459.
  • Cret, B. & Guilhot, N. (2022). Chapitre 9. L’exercice de soins coordonné ou l’impossible suspension de la concurrence : l’exemple des Maisons de santé pluriprofessionnelles. Dans : Hélène Gorge éd., Santé, consommation et marchés (pp. 180-202). Caen : EMS Editions. Page 3 sur 3
  • Cret, B. (2019). Le secteur du handicap, un marché comme les autres (1944-2012). Informations sociales, 199(1), 106-113.
  • Cret, B., Moisset, P., & Pascal, C. (2017). Management, rapports de force et coordination interprofessionnelle en établissement d’accueil du jeune enfant. Revue française des affaires sociales, (2), 63-82.
  • Eydieux, J., Journé, B. & Tillement, S. (2016). La fiabilité organisationnelle au prisme des activités interstitielles. Annales des Mines - Gérer et comprendre, 126, 15-27.
  • Gand, S. (2023). D’un dispositif à l’autre : le changement dans les organisations pluralistes comme mise en dispositif organisationnel (soutenance d’HDR, Université Grenoble Alpes).
  • Gand, S., & Periac, E. (2023). Erik-Hans Klijn-Le management comme réponse à la complexité des réseaux de gouvernance, In : Chatelain-Ponroy S., Gibert P. Rival M., et Burlaud A., Les grands auteurs en management public. Éditions EMS.
  • Hénaut, L., Sardas, J. C., & Gand, S. (2017). Aider les proches aidants : Comprendre les besoins et organiser les services sur les territoires. Presses des Mines.
  • Gand, S. (2015). Gouvernance démocratique et circulation des savoirs-Quels dispositifs de gestion ? Revue française de gestion, 41(246), 127-142.
  • Valette, A., Mennessier, C., & Fatien, P. (2023). Trance-forming Collective Attention: How Interactions Can Support Attentional Structures. The Case of Hypnosis in Hospitals. M@ n@ gement, 52-68.

Listes des membres

  • Fabien Canolle, enseignant-chercheur MCF en Gestion des Ressources Humaines à Grenoble IAE - INP, UGA, CERAG
  • Benoît Cret, enseignant-chercheur PU HDR en sociologie à l’Université Grenoble Alpes, PACTE / IEP
  • Morgane Dejean, doctorante en sciences de gestion à l’Université Grenoble Alpes, CERAG
  • Pierre-Philippe Dujardin, responsable pédagogique, IFCS Grenoble
  • Jérémy Eydieux, enseignant-chercheur MCF en sciences de gestion à Grenoble INP - UGA, CERAG
  • Sébastien Gand, enseignant-chercheur MCF HDR en sciences de gestion à Sciences Po Grenoble, CERAG
  • Cyrille Mennessier, chercheur-consultant associé, CERAG
  • Céline Daclin, doctorante en sciences de gestion, CERAG
  • Annick Valette, enseignante-chercheure PU HDR en sciences de gestion à Grenoble IAE - INP, UGA, CERAG